Verax : pseudonyme d’Edward Snowden En latin : “Celui qui dit la vérité” Après les attentats du 11 septembre 2001, les services de sécurité américains (CIA, NSA, FBI…) se lancent dans une course folle à la surveillance de masse. A travers une enquête journalistique édifiante, Verax dévoile le fonctionnement des grandes agences de renseignements et dénonce les dérives du complexe militaro-industriel américain, comme l’utilisation abusive des drones qui tuent chaque année des centaines d’innocents.
Verax est aussi un hommage aux lanceurs d’alerte : ces hommes et ces femmes, au péril de leur vie, n’hésitent pas à révéler les excès qui mettent à mal les fondements de la démocratie et soulignent à quel point il est urgent d’éveiller les consciences. Un roman graphique terrifiant mais nécessaire.

Editions Les Arènes

Prix : 22,90 euros