A la surface d’un miroir de Paulina Spucches

New York 1953, Joanna et Laurence Ward, à la recherche d’une nouvelle nanny pour leur fille Gwen, engagent une jeune femme, Vivian Maier. Vivian est très secrète, un peu bizarre même, et n’a pas un caractère facile, mais les enfants adorent arpenter les rues de la ville avec elle…et son appareil photo. Ce récit est inspiré de faits réels. Il est jalonné d’une sélection de photographies réalisées par Vivian Maier entre 1952 et 1960.
Chaque scène imagine le contexte dans lequel la prise de vue aurait pu être réalisée et propose ainsi une vision très subjective et personnelle de l’existance de Vivian Maier. Vivian Maier, a photographié sa vie durant comme si sa vie en dépendait sans pour autant développer ses photos et donc sans partager son oeuvre avec quiconque. ” Inconcevable pour nous aujourd’hui, en ces temps où nos fragiles et exigeants ego quêtent sans fin l’approbation, l’admiration, le regard.” (Gaëlle Josse, Une femme en contre-jour).

Editions Steinkis

22 euros